Développement

Développement de mon enfant entre 9 et 24 mois

Pour les curieux du développement de la motricité des bébés, voici la suite du précédent article sur les nourrissons : développement entre 9 et 24 mois.

Entre 8 et 12 mois : il affirme progressivement sa personnalité

Là c’est parti ! Bébé devient grand, il commence à réellement se déplacer. Principalement à quatre pattes et tente de se mettre debout en s’aidant de tout et n’importe quoi.

Vers 10 mois, il commence à faire usage de ses bras pour tenir l’équilibre. La plupart des enfants marchent entre 10 et 18 mois.

Le nôtre a marché un peu avant 12 mois, les chutes sont nombreuses, on a presque failli lui mettre un casque. J’imagine que marcher à 10 mois doit être encore plus difficile à gérer pour les parents. Pour les enfants qui marchent à 18 mois, patience! (Les derniers finissent toujours premiers).

En ce qui concerne la motricité fine 

Là, c’est une grande phase d’observation, bébé passe les objets de main en main, on le regarde “s’exploser” par terre (en rigolant bien sûr), il regarde bien les réactions de papa maman. Il reconnaît plutôt bien son prénom. Il commence à manipuler la cuillère pour manger mais ça reste encore un peu approximatif, protection de l’environnement nécessaire !

Entre 12 et 18 mois 

Vers 12 mois, Il se tient debout, fier comme un coq, mais, quand il s’agit d’avancer, c’est une autre paire de manches.

L’équilibre est encore un peu précaire et il marche en écartant bien les pieds. C’est l’heure des bisous magiques, bébé va beaucoup tomber, il va choir sur son popotin heureusement garni d’une couche qui protège !

En cette période, les enfants déplacent des choses dans la maison chariot, chaise, table, fauteuil, vous ne reconnaitrez plus votre logis, un vrai déménageur. Avant, le bazar était localisé à un endroit, maintenant ce temps est révolu, le bazar est désormais partout et pour un paquet d’années !

Attention, il grimpe aussi partout, il escalade chaises, tabourets, tables, canapés, absolument tout, il faut être vraiment vigilant, cette période n’est pas de tout repos. Avec un peu d’aide, il commence à monter les escaliers. A 18 mois, l’enfant commence à être vraiment stable, il est en mesure de se baisser pour ramasser des choses sans perdre l’équilibre. Il commence à manger et à boire tout seul.

En se qui concerne la motricité fine

Ça y est bébé qui n’en est plus vraiment un, utilise son index et son pouce pour faire une pince.

Son imaginaire se développe énormément, il devient progressivement capable de s’occuper tout seul.

Il est plus précis dans les empilements. Crayons, peinture, pâte à modeler sous surveillance, ça fonctionne bien. S’il enlève ses chaussettes, c’est normal 🙂 il adore tirer dessus ! Les remettre sera pour plus tard car c’est beaucoup plus difficile…

Vers 18 mois 

Direction l’opposition, l’enfant se confronte systématiquement à ses parents avec des « non ! », Attention, les colères arrivent. Mais à côté de ça, il est tendre et affectueux. Et cette période du “non” comme toutes les étapes ne dure qu’un temps.

De 18 à 24 mois 

Votre enfant est attentif à l’extérieur, il écoute et répète énormément de choses. Il continue cette phase d’oppositions systématiques qui sont d’ailleurs tout à fait saines pour son développement. Ses colères diminuent avec l’acquisition du langage. Il apprend tout doucement à verbaliser, on l’aide pour cela, c’est très important, et c’est un vrai plaisir que de l’écouter commencer à parler.

Vers 24 mois, c’est une grande phase d’imitation, il essaie tant bien que mal de reproduire le monde qui l’entoure. Il se tient comme papa, sourit comme maman. Met les chaussures de papa, l’écharpe de maman etc…

Je termine par cette citation que j’aime beaucoup :

SI vous voulez que votre enfant soit intelligent, lisez-lui des contes de fées. Si vous voulez que votre enfant soit plus intelligent, lisez-lui plus de contes de fée.

Albert Einstein

Est-ce que ce type d’articles vous plaît ?

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *