Rituel sommeil lumière tamisée chambre de bébé veilleuse ou lampe de sel ?
Équipement bébé

3 articles de puériculture que je regrette de ne pas avoir eu

Dans beaucoup de tops et sélections ces produits sont présents et j’ai vécu sans. Et bien je le regrette !

Voici le top 3 des must-haves puériculture que je regrette de ne pas avoir acheté.

Un baby-phone

Étant donné que nous faisions du cododo les premiers mois et que par ailleurs nous vivions dans un studio, le baby-phone n’a pas été ma priorité.

Cependant j’ai très vite vu son utilité quand nous étions en vacances ou chez des amis. Avoir un baby-phone permet de considérablement diminuer le stress maternel de savoir bébé éveillé ou en difficulté pendant la sieste ou la nuit.

Puis chez moi, la nuit, sans baby-phone mon enfant appelait très fort dans la nuit pour se faire entendre. Comme je vous le dis dans l’article des essentiels puériculture, j’ai fini par acquérir un baby-phone talkie-walkie mais très très tardivement, et ça a révolutionné mon quotidien et aussi ma relation avec mon enfant. Cela l’a rassuré et cela a diminué mon stress.

Un chauffe-biberon

J’ai allaité pendant un long moment et puis avec le tire-allaitement le réchauffage des biberons de lait maternel se faisait au bain-marie. Le chauffe-biberon était donc loin de mes préoccupations mais quand j’ai commencé à donner une autre boisson pour le soir, cet accessoire a commencé à me manquer.

En effet, les soucis avec la casserole c’est que la boisson peut vite devenir trop chaude. En plus, selon que ce soit au gaz ou sur vitrocéramique, le temps de chauffe n’est pas le même.

De plus, j’ai fini par en avoir assez des descentes dans la cuisine en pleine nuit pour un deuxième biberon nocturne, alors que le chauffe-biberon aurait pu être dans un espace de la chambre.

Une veilleuse

Ah la veilleuse ! C’est encore une problématique actuellement…

Depuis sa naissance, nous avons installé dans la chambre de mon bébé une lampe de sel avec un interrupteur variateur qui permet d’obtenir un éclairage tamisé doux.

Mais quand ma fille a grandi et que j’ai commencé à lui lire des histoires le soir avec une lampe de chevet allumée, elle a commencé à vouloir la laisser allumée aussi…

Ce que je trouve chouette avec les veilleuses (ma sœur en a une) c’est la lumière très légère, un peu magique avec les bruits blancs comme le ressac de la mer ou encore des petites musiques douces ; le fait qu’elles s’éteignent automatiquement d’après une minuterie et pour certaines, qu’elles s’enclenchent aux pleurs de bébé la nuit.

Il existe aussi des veilleuses nomades que l’enfant peut prendre avec lui s’il veut aller aux toilettes par exemple ou se déplacer quand il fait sombre.

Je regrette de ne pas avoir eu de veilleuse tôt pour habituer mon enfant à un objet, une lumière et un rituel moins consommateur en énergie et aussi à avoir une simple petite lueur dans la chambre et non pas un véritable éclairage. Je me suis longtemps demander (sans avoir eu de réponse) si cette luminosité dans la chambre ne favorisait pas les réveils nocturnes de ma puce. Car le bébé peut se réveiller la nuit mais c’est plus agréable s’il se rendort…

Et vous, quels articles souvent recommandés dans les listes d’équipement bébé vous ont finalement manqué ?

Partagez-nous votre propre TOP en commentaires en bas de cette page !

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *