Réserves de lait maternel dans des sacs de congélation Medela
Allaitement

Quand tirer son lait pour faire des réserves ?

L’avantage du tire allaitement est de pouvoir faire des réserves de lait maternel. Vous avez un rendez-vous qui va durer plusieurs heures ? Vous reprenez bientôt le travail ? Vous prenez un week-end pour souffler ? C’est l’occasion de compter sur la réserve de lait pour nourrir bébé pendant votre absence.

Comment préparer une réserve de lait maternel ?

Il faut anticiper un maximum. Il est judicieux de toujours avoir un stock de lait au frigo ou au congélateur en cas de besoin. Vous pouvez tirer votre lait sur plusieurs jours pour constituer un certain stock pour le jour J.

Connaitre les quantités nécessaires pour bébé sur la durée de l’absence.

Si vous vous absentez pendant deux heures, vous n’aurez pas besoin de préparer autant de lait maternel que si vous partez un week-end, nuit incluse.

Tenez compte bien évidemment aussi de l’âge de bébé et de sa consommation habituelle.

Par ailleurs, même s’il aurait déjà commencé à diversifier son alimentation prévoyez un peu plus large. En votre absence, peut-être qu’il voudra boire plus de lait.

Si vous avez beaucoup de lait tiré, vous pouvez en congeler une partie et mettre la quantité nécessaire estimée au frigo.

Vous pouvez alterner allaitement au sein et tire-lait pour vous constituer une réserve.

Stock de lait maternel dans des sachets de congélation Avent ou Medela pour 24 h

Voici par exemple un stock de lait maternel tiré sur une semaine à raison de deux fois par jour pour une absence d’un week-end. Environ 5 biberons prévus par journée de 150 mL, pour un bébé de 7 mois.

Tirer son lait avant ou après la tétée ?

Il est préférable d’espacer les deux. A la maternité, les sages-femmes m’avaient préconisé 1h30 de battement entre les deux. Oui le rythme est soutenu du coup quand on souhaite faire des réserves. (>> vérifier ce qu’en dit Marie Thiron dans son livre + les conseillères en lactation)

Si vous avez encore du lait après la tétée de bébé vous pouvez tirer. Si bébé fait une longue sieste, profitez-en pour tirer votre lait.

Tirer son lait la nuit

Quand bébé est couché pour la nuit, vous pouvez saisir l’occasion de tirer votre lait régulièrement pour constituer un stock. Un peu de tisane de fenouil pour aider à la lactation et vous devriez vous en sortir.

Vous pouvez aussi tirer votre lait le matin, quand la lactation est à son pic (trouver la source).

Je sais qu’il peut être dur d’alterner tire-lait et allaitement. C’est un vrai sport. C’est épuisant.

Comment alterner tire-lait et allaitement ?

Mon conseil : mettre en place un planning pour suivre les tétées et prévoir les moments où vous tirerez votre lait. Cela suppose une disponibilité accrue.

Quand tirer son lait : comment calculer le temps entre la tétée et le tirage ?

Une question que l’on peut se poser aussi est quand tirer sont lait, quel repère prendre ? Le temps se compte au début de la dernière tétée.

Dites-nous dans les commentaires, comment vous avez fait pour tirer et allaiter en même temps. Combien de temps cela vous a mis à constituer un stock suffisant pour une semaine chez la nounou par exemple ?

Pour ma part, je me souviens avoir souvent tirer la veille pour le lendemain. Tirer mon lait en soirée, début de nuit aidait bien aussi.

Sur ce, bonne constitution de votre stock !

Articles liés :

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *