lait maternel congelé pour faire du stock, des réserves de lait
Allaitement

La conservation du lait

Vous avez été nombreuses à apprécier nos articles sur l’allaitement et le tire-allaitement en particulier. C’est le moment d’aborder la conservation de cet or liquide : faites en sorte de ne jamais le jeter, grâce à une bonne gestion.

Il faut savoir que la conservation du lait maternel est facile. Il suffit d’avoir les infos et vous êtes au bon endroit !

Nous citons nos sources et partageons notre expérience. Nous vous invitons à appeler une consultante si vous avez des questions spécifiques.

Cela nécessite un peu de matériel (frigo, congélateur, biberons et sachets).

Le lait maternel est une précieuse boisson. De grâce, ne permettez pas qu’elle soit gaspillée ! Vous trouverez dans cet article comment conserver le lait maternel, que faire du lait maternel quand on en a trop ou qu’on en n’a plus l’usage, et toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser. Partagez votre retour d’expérience dans les commentaires pour enrichir la communauté des mamans 😉

La question de la conservation du lait maternel se pose principalement quand on pratique le tire-allaitement ou que l’on tire son lait exceptionnellement.

Peut-on conserver le lait maternel ?

Oui, il est tout à fait possible de conserver son lait maternel. Nous allons détaillé dans cet article toutes les possibilités de conservation : à température ambiante, au frigo, au congélateur. Le but étant de ne pas gaspiller une goutte de lait, de cette précieuse boisson « potion magique » comme je l’appelle, qui nous demande de l’énergie à créer et à donner à notre enfant. Pas de gaspillage donc !

Comment conserver son lait maternel ? 

Voyons en détail le matériel, le temps de conservation et où conserver son lait maternel que ce soit au réfrigérateur, au congélateur ou à température ambiante.

Le matériel de conservation : les 3 outils

Conserver son lait nécessite du matériel approprié. Personnellement, j’ai utilisé pour conserver mon lait les biberons du tire-lait, des sachets de conservation. Certaines utilisent aussi des petits pots (pratiques pour donner à la crèche) ou des bacs à glaçons pour avoir de petites doses de lait à disposition.

Au congélateur, pour une conservation assez longue durée :

  • des sachets de congélation de lait maternel achetés en pharmacie. Les marques Medela, Philips Avent et Lansinoh entre autres en proposent.

Dans le congélateur (qui devient votre ami, voir la fiche « j’anticipe sur les repas » à télécharger…) vous pouvez conserver votre lait dans :

Au frigo et à température ambiante :

  • les biberons, capuchons fermés, vous permettent de conserver à température ambiante et dans le frigo

Combien de temps conserver du lait maternel

Tableau de conservation du lait maternel : durée de conservation du lait maternel tiré

Température ambiante

Que vous venez d’exprimez, dans une boîte (ou biberon) fermée hermétiquement :
4 à 6 heures entre 19 et 21 degrés – mais préférez quand même le frigo

Lait décongelé au frigo, non chauffé :
1 heure maximum

Lait décongelé et chauffé au bain-marie :
30 minutes

Reste de biberon : à jeter

Réfrigérateur

Que vous venez d’exprimez, dans une boîte (ou biberon) fermée hermétiquement :
2 à 6 jours au frigo dans l’endroit le plus froid entre 0 et4 degré (pas dans la porte car les températures varient à l’ouverture de la porte)

Lait décongelé au frigo, non chauffé :
24 heures

Lait décongelé et chauffé au bain-marie :
30 minutes

Reste de biberon : à jeter

Congélateur

Que vous venez d’exprimez, dans une boîte (ou biberon) fermée hermétiquement :
4 mois – sachant que la composition du lait maternel évolue avec les besoins du bébé etc. (Décongelez le lait le plus ancien en premier)

Ne pas recongeler du lait décongelé

Reste de biberon : à jeter

Source info-allaitement.org

Dans le freezer d’un réfrigérateur pendant 24 à 36 heures, d’après Marie Thirion dans « L’allaitement ». Nous dirions 1 semaine.

Sorti du frigo : 1 heure *parlez-en avec votre conseillère en lactation
Chauffé mais pas bu : 1 heure *parlez-en avec votre conseillère en lactation

Congeler son lait - dater les récipients de lait maternel
Évidemment, ne jamais recongeler du lait décongelé.
Dater les sachets et indiquer la quantité collectée.

Comment réchauffer du lait maternel ?

Le micro-ondes est absolument déconseillé car il détruit les propriétés du lait maternel. Préférez réchauffer le lait au bain-marie (ou dans un chauffe-biberon à basse température).

Décongelez le lait dans le réfrigérateur auparavant. Le lait congelé se conserve 24 heures au frigo.

Pourquoi conserver le lait maternel ?

Parce que c’est une partie de soi destinée au bébé et que c’est précieux, d’autant que c’est un don. Si on ne peut pas le conserver, on peut aussi anticiper pour le donner dans un lactarium pour les prématurés.

  • Reportage sur le lactarium local 
  • Comment apporter du lait et que devient-il/où va-t-il ensuite ? Qui s’en charge ?
  • Article à venir sur les prématurés, le lien avec la maman, quid de l’allaitement + cf. Documentaire de Lina B. Moreno sur l’acharnement thérapeutique sur les grands prématurés « Médecine sous influence »

Pourquoi s’embêter avec le lait maternel congelé alors que le lait maternisé existe ? 

Le lait maternel correspond exactement aux besoins de bébé, il est adapté et s’adapte aux besoins.
C’est vegan ! une démarche locale. Le budget est réduit.
La préparation est facile, directement au sein ou réchauffé au bain-marie.

Où conserver son lait maternel ?

Au frigo : pas dans la porte à cause des variations de température quand on ouvre souvent la porte. Plutôt sur une des étagères à l’intérieur du frigo.

Quand mettre le lait maternel au frigo : le lait que vous avez exprimé est resté à température ambiante ? Si ce n’est pas depuis des heures, placez-le sur une des étagères du réfrigérateur. Attention, j’ai déjà lu par ailleurs que les temps de conservation ne peuvent pas se cumuler. Demander conseil à une conseillère en lactation IBCLC

Au congélateur : dans des sacs (cela prend moins de place) ou dans le moule Beaba ou dans des récipients en plastique sans BPA.

Si vous tirez votre lait au travail, vous pouvez apporter un sac isotherme à biberon avec un bloc et conserver les biberons tirés dans votre sac. Si un réfrigérateur est disponible c’est l’idéal, vous pouvez y placer vos biberons ou votre sac isotherme. Ne pas l’oublier en partant en fin de journée.

Modification apparence du lait

L’apparence du lait peut se modifier quand il est stocké au frigo ou au congélateur. C’est normal, il peut en effet se déphaser. Pour mélanger le lait, nul besoin de le secouer comme un shaker (et comme on peut voir avec le lait en poudre), préférez des cercles doux pour remuer le lait maternel.

Odeur du lait

Le lait maternel réfrigéré peut avoir une odeur particulière. En tout cas, ce n’est pas parce que l’odeur vous semble bizarre que le lait est forcément mauvais. J’ai trop souvent jeté du lait dans le doute alors qu’il était encore consommable… Parlez-en lors de votre consultation lactation.

Si votre bébé refuse votre lait qui a été stocké au réfrigérateur ou au congélateur (et réchauffé), s’il est gêné par le goût ou l’odeur, soyez prévenantes afin d’éviter le gaspillage de votre lait en prenant rendez-vous avec une conseillère en lactation qui pourra sûrement vous aider à stocker votre lait à fort taux de lipase (enzyme digestive).

***

Nous avons fait le tour des principaux sujets autour de la conservation du lait maternel chez la maman tire-allaitante. Nous vous invitons à consulter nos articles sur :

Est-ce que des articles sur l’utilisation du lait maternel – en alimentation ou en soins- vous intéresse ?
Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *